Une semaine remplie de péripétie

Une semaine remplie de péripétie

Le 17 septembre 2021 au base camp,

Après une descente tranquille hier, revoilà notre team Wadowski au base camp qui devient un peu leur maison de cette ascension, elle retrouve ses habitudes dans ce petit coin convivial et familier. Thibaut et toute l’équipe devaient prendre la route aujourd’hui, mais le temps n’a pas l’air pressé de les voir sillonner la montagne du Manaslu. En alpinisme, c’est le temps qui décide de l’avancée de l’expédition, alors ne soyez pas impatient, attendez le temps idéal pour atteindre vos objectifs, vous déjouerez les pièges d’altitude. Pendant ce temps, c’est repos et réconfort par téléphone auprès de la famille.

Le 18 septembre 2021 au base camp,

Ce matin, notre alpiniste se fait réveiller par son Sherpa, guide de haute montagne, avec un grand soleil, de quoi avoir le sourire. Cependant, ce serait une décision trop précipitée de lever le camp car les risques d’avalanche sont nombreux. Il profite donc d’une belle journée pour remplir son taux de vitamine D afin de faire le plein d’énergie.

Le 19 septembre 2021 au base camp,

Départ à 5h45, les yeux à peine entrouverts, Thibaut est en direction du camp 1 où il passera la nuit au pied de l’arête du Manaslu située à 7200 mètres. Quelques tentes orange enfouies dans la neige au niveau des nuages et le silence, seul face à la nature. À cette altitude, une assistance par hélicoptère est très risquée voir inenvisageable car le terrain mérite une reconnaissance, le matériel n’est souvent pas adapté et l’équipe médicale se met en danger également par manque d’oxygène.

Le 20 septembre 2021 au camp 1,

Toujours levé aux aurores, après 6h30 de marche le voilà enfin arrivé au camp 2. Ce n’était pas si simple cette fois-ci pour notre alpiniste. Il a rencontré quelques passages difficiles qu’il a dû surmonter avec calme et maitrise. Les Sherpas qui l’accompagnent prévoient pour cela des échelles, mousquetons, baudriers et cordes qui leur permettent de traverser les crevasses. Enfin, il se trouve actuellement à 6440 mètres.

Le 21 septembre 2021 au camp 2,

Direction le camp 3 pour ce jour, pleine de bonnes ondes notre équipe se met en marche. Presque arrivés à 7000 mètres, elle a dû faire demi-tour car le temps a tourné. Et bien plus qu’un demi-tour, retour à la maison au base camp. 7h de descente pour retourner au bercail car les conditions météorologiques ne permettent pas de se réfugier au camp 1 ou 2.

Le 22 septembre 2021 au base camp,

La fatigue est au rendez-vous pour notre alpiniste qui a marché durant 7h hier. Aujourd’hui, il va pouvoir se remettre physiquement et moralement. Cependant, il ne perd pas de vue son objectif qui est d’avancer vers le sommet du Manaslu, le 8ème sommet le plus haut du monde. Pendant son ascension, Thibaut n’oublie pas de s’hydrater correctement car le froid puise dans ses réserves, quelques rougeurs apparaissent sur son visage comme une bonne semaine de vacances au ski, si seulement c’était si simple…

Le 23 septembre 2021 au base camp,

Entre quelques repas modestes de haute montagne, de nombreux briefings ont été organisés dans la journée d’hier et celle d’aujourd’hui afin d’anticiper les prochains jours. Toute l’équipe se dirigera en direction du camp 1 demain matin. Thibaut se prête aux offrandes afin que la nature s’ouvre à lui.

Autres articles

Nos partenaires