Les 7 derniers jours

Les 7 derniers jours

Le 24 septembre 2021 au base camp,

Tout doucement ce matin, le départ est prévu à 11h30 pour notre team Wadowski. Il lui aura fallu 5 heures et 10 minutes de marche pour atteindre le camp 1 à 16h40. Cette montée s’est effectuée à un rythme soutenu qui a permis à Thibaut de canaliser son énergie. Demain, ce sera l’une des plus éprouvante journée pour notre alpiniste, alors ce soir, c’est soupe et dodo.

Le 25 septembre 2021 au camp 1,

11h d’efforts plus tard… Nous retrouvons notre challenger à 6800 mètres, le dépassement de soi prend tout son sens. Hier, il s’était fixé l’objectif de passer par le camp 2 sans s’y arrêter afin d’atteindre le camp 3 directement et c’est chose faite. Il peut être fier de son parcours qu’il réalise sans trop de difficultés, mais Thibaut nous avoue qu’il est lessivé après cette journée. Cependant, il voit son objectif se rapprocher de lui lentement et rien ne pourra le rendre plus déterminé pour y parvenir.

Le 26 septembre 2021 au camp 3,

Le vent souffle ce jour et cela retarde toute l’équipe Wadowski qui est en direction du camp 4. Aujourd’hui les baudriers, mousquetons et cordes ont été plus que nécessaires pour monter les grands murs de glace. Avoir un matériel de qualité, c’est avant tout assurer sa sécurité et prendre plaisir à surmonter les difficultés. Et les voilà dignement à 7450 mètres, ce soir la team dormira donc au camp 4.

Le 27 septembre 2021 au camp 4,

713 mètres séparent Thibaut de son but ultime, atteindre le sommet du Manaslu. Pour cela, pas de temps à perdre, il plie le camp dans la nuit du 26 au 27 afin de se diriger vers la pointe de cette montagne.

Un pas après l’autre, régularisation de la respiration, concentration, assurance et prudence… Un mois après son arrivée dans la capitale népalaise Katmandou, Thibaut Wadowski a atteint son objectif et est arrivé au sommet du Manaslu, le 8ème sommet le plus haut du monde situé à 8163 mètres. Toute la team Wadowski est fière de son accomplissement, réussir cette expédition n’est pas accessible à tout le monde, seul les plus motivés peuvent y parvenir tout comme notre cher Thibaut.

Parvenir au sommet, c’est chouette, mais maintenant, il faut redescendre, encore quelques jours de marche avant de retrouver la capitale népalaise. Le temps de jouir de cette réussite, 3-4 photos souvenirs et en route pour le base camp. Attention à ne pas précipiter la descente, conservez sagesse et prévoyance. L’équipe aura parcouru dans la même journée entre 19 et 20 heures de marche, le repos sera bien mérité.

Le 28 septembre 2021 au base camp,

Après une bonne nuit, notre alpiniste Thibaut réalise progressivement de ses exploits. La tête pleine d’étoiles, sur son petit nuage, il va pouvoir reprendre contact avec les personnes qui lui sont chères car au sommet la communication est interrompue, seule une balise par satellite indique sa position. Cette journée est consacrée à la récupération physique et mentale, maintenant, il peut souffler, le plus dur a été remarquablement accompli.

Le 29 septembre au base camp,

Le repos aura été de courte durée, la team Wadowski se remet en jambe pour 2h30 de marche afin d’atteindre Samagaun. Un village situé dans le district de Gorkha ou quelques yacks se baladent. Ce sont des animaux imposants et puissants, vêtues de longs poils pour faire face au froid de l’Himalaya, cornés sur la tête et pesant jusqu’à une tonne parfois. À une altitude inférieure à 3000 mètres, ils ne sont pas à l’aise, grâce à leur agilité, ils sont employés pour porter le matériel des alpinistes en haute montagne.

Le 30 septembre à Samagaun,

C’est la fin de cette ascension… Aujourd’hui, notre alpiniste est de retour dans la capitale népalaise, c’est en hélicoptère qu’il a rejoint Katmandou. Dès son arrivée, il est parti à l’hôpital afin de vérifier que tout va bien, il est en pleine forme malgré sa grosse fatigue. L’ascension est terminée, mais sa mission continue auprès de l’association The Butterfly Help-Project. Durant les prochains jours, Thibaut ira acheter des fournitures scolaires grâce à vos dons qu’il remettra en mains propres aux écoliers népalais, accompagné des membres de l’association.

Autres articles

Nos partenaires