Le développement personnel : une notion qui stimule l’être vers la victoire

Le développement personnel : une notion qui stimule l’être vers la victoire

Le développement personnel : qu’est-ce que c’est ? 

Cette notion, réellement mise en lumière et développée au cours du XXe siècle, témoigne d’une volonté de connaissance de soi et des autres, permettant par après l’épanouissement. Réelle démarche, c’est avant tout un engagement menant à une maturité psychique, vers lequel on s’oriente. Dès lors, cela passe par la valorisation de soi, de son potentiel et peut engendrer une remise en question personnelle et extérieure, afin de connaître ses aspirations profondes poussant le “vrai soi” à émerger. Processus bénéfique aux individus, le développement personnel nécessite certaines techniques diverses et variées. On recense l’approche spirituelle, thérapeutique, artistique ou tout simplement le bien-être. Ainsi, c’est regroupées autour d’un travail qui lie autant le corps que l’esprit, que ces techniques entraînent et ancrent un véritable lien profond entre force psychique et physique.

Le sport : un bon allié dans ce cheminement 

Lors d’une pratique sportive, c’est vers une véritable mise en pratique de son savoir-faire que l’on se dirige. En effet, c’est la connaissance théorique qui contribue à une bonne réalisation pratique. L’entraînement peut également prendre part à cette équation. Dès lors, on se rapproche du raisonnement établi plus haut : c’est en se connaissant soi-même, que l’on se maîtrise davantage, aboutissement par la suite sur des résultats satisfaisants.

Prenons ici, le cas de l’alpinisme. Ce sport des ascensions en haute montagne requiert des compétences bien spécifiques. Outre une connaissance du milieu, une appréciation du risque et un bon matériel de sécurité, l’alpinisme, comme tout sport, nécessite un véritable apprentissage de ce dernier. Ainsi, dans le cadre d’une démarche de développement personnel, ce sport est intéressant à étudier. En effet, il consiste à gravir par niveaux, des surfaces. Ainsi, il entraîne le sportif à s’élever au fur et à mesure des mètres. Ce sport permet donc l’élévation physique mais se rapproche également de l’élévation spirituelle, pouvant représenter chaque étape de l’évolution de la pensée. De fait, ce sport apparaît comme très stimulant pour l’esprit. Selon une étude du Ministère de la Culture “l’alpinisme valorise le développement personnel (confiance en soi, préparation physique, recherche de dépassement de soi)”. De plus, cette pratique améliore l’autonomie, mais à la fois ouvre sur un esprit d’entraide entre les participants. Prendre en compte sa force et l’allier à celle d’autrui peut se révéler être un véritable atout, une force dans l’équipe, soit la meilleure équation pour arriver au sommet.

Plus symboliquement, l’alpinisme est une bonne école pour s’adonner au développement personnel. Il ouvre le cheminement de la pensée, parallèlement à celui de son ascension sur les diverses façades. Stimulant les fonctions cérébrales, cela aide à réduire son niveau de stress. Par ailleurs, en milieu hostile, où l’oxygène commence à se restreindre avec l’altitude, les fonctions primaires et l’esprit de survie se réveillent. En effet, prenant conscience de sa masse corporelle, l’individu se recentre sur son essence même. C’est donc un moment propice à l’élévation de soi. 

Des principes concrets

Par ailleurs, cette démarche d’amélioration continue de soi et d’autrui est efficace pour appréhender des situations parfois jugées délicates. Voici quelques conseils clés qui sauront se révéler utiles pour cela. 

  • Vivre et s’ancrer dans le moment présent afin d’en profiter pleinement et sereinement. En effet, ressasser le passé n’est jamais très bon. Cela entraîne une certaine dépression par moments, voire quelques regrets ou remords. À l’inverse, trop penser au futur peut entraîner de l’anxiété, une source de “stress de l’avenir” qui détourne notre esprit du moment présent. Ce dernier est donc primordial, et s’écoule au fil des secondes, il faut donc en profiter au maximum.   
  • Apprendre à positiver. Cela requiert une démarche bien plus profonde. Ce principe consiste d’abord à accepter les événements que la vie nous met sur notre chemin, puis d’en tirer le positif. L’expression “voir le verre à moitié plein” vient se placer ici justement. 
  • Prendre de la hauteur sur les situations. Une démarche pas simple non plus, elle n’en est pas moins nécessaire. Se détacher des situations afin de ne rien prendre personnellement est une notion noble. Cela nécessite de comprendre l’autre, son point de vue et ses différentes positions. Ainsi, il faut également se dire que chaque réflexion appartient à celui qui l’émet et que nous pouvons choisir ou non de l’accepter. En effet, nos choix nous appartiennent et nous conservons par là, notre libre arbitre. 

Ainsi, c’est sur application de ces conseils, que la Team WADOWSKI comprenant au sein de son équipe un staff de préparation mentale, élément non négligeable comme nous venons de le voir, va entreprendre son ascension cet été 2021. Retrouvez ici leur aventure.

Autres articles

Nos partenaires